0

Comments

Facebook

Twitter

Google

send


L’Orient Le Jour

Général’bol



Y a quelques mois encore, quand les deux généraux, respectivement de Sleimanie et de l’Orangeraie, se rabibochaient vaille que vaille, il s’était trouvé un bon paquet de niaiseux pour chanter leurs louanges et leur tresser des lauriers. Maintenant que les deux ex-copains de régiment se renvoient des joyeusetés dans les gencives, ce sont les mêmes comiques troupiers qui se mettent à geindre sur l’état de l’économie et hurler à l’irresponsabilité.

Comme dans un remake de vieux navet, c’est l’Agrume de Rabieh qui a ouvert le bal. Sacré Michel ! Quelques caméras, un ou deux micros, et le voilà qui entre en transe, toujours à la limite de l’apoplexie gazeuse.

Lire l’article

(Lire aussi Omar et Hassan arrêtent des clandestins européens... par Émilie SUEUR)