0

Comments

Facebook

Twitter

Google

send


L’Orient Le Jour

Du devoir d’empathie sur les cimes de la liberté



Dans des pays comme ceux du Machreq où l’État a presque toujours été synonyme d’appareil sécuritaire et militaire répressif (surtout au cours du demi-siècle écoulé), ce sont surtout les associations des droits de l’homme et la presse – du moins une poignée de journalistes libres et courageux – qui ont surtout porté l’étendard des libertés publiques.

Lire l’article